1 - 2 - 3 jours à Lyon

Vous restez peu de temps à Lyon ?
Ne passez pas à côté des plus beaux sites ! Tirez le meilleur parti de votre temps.Voici quelques idées pour ne pas manquer l'essentiel ! Bonne visite !
 
Le premier jour...

Si vous ne restez qu’un jour à Lyon, ne manquez pas la colline de Fourvière, le Vieux Lyon, et la Presqu’île.

Reconnus comme témoignages exceptionnels de la continuité urbaine en 2000 ans, ils font partie des 500 ha inscrits au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.
Prenez le funiculaire pour monter sur la colline de Fourvière. De l’esplanade de la basilique, une vue unique vous permet d’appréhender d’un coup d’œil panoramique la deuxième ville de France.
Non loin de la basilique (à visiter), entrez gratuitement dans les théâtres romains de Fourvière.

Au pied de la colline, promenez-vous dans le Vieux Lyon, le quartier Renaissance. Il s'étend de l’église Saint Georges à celle de Saint Paul en passant par l’incontournable cathédrale Saint Jean.

Flânez dans le lacis des traboules et admirez les magnifiques cours intérieures, galeries à la française, puits et escaliers en colimaçon.
 
Traversez la Saône sur la passerelle du Palais de Justice...

Arpentez la Presqu’île : de la fameuse Place Bellecour à celle des Terreaux, en passant par le « carré d’Or » pour un shopping de luxe agréable.

Bâtiments emblématiques et musées jalonnent ce quartier : Abbaye d’Ainay, Hôtel Dieu, Théâtre des Célestins, Musées de l’imprimerie, des Beaux Arts, Eglise St Nizier, Hôtel de Ville et Opéra entre autres.
Vous pouvez aussi vous restaurer dans les innombrables restaurants, du bouchon à la brasserie, en passant par une grande table, il y en a à chaque coin de rue !
 
Votre soirée ? 

 Optez pour un typique café théâtre, un théâtre de Guignol ou une prestigieuse soirée à l’opéra, à l’auditorium ou dans le superbe théâtre des Célestins. Le choix est vaste, comme le programme culturel riche en toute saison.

En sortant du spectacle, laissez-vous enchanter par Lyon ville de lumières avec plus de 300 édifices emblématiques éclairés. Toute l’année, ils rendent la ville magique
 
Un deuxième jour à Lyon permet de découvrir un aspect unique de la ville : La colline qui travaille, les pentes de la Croix Rousse.
Prenez le métro à crémaillère pour vous rendre sur la deuxième colline de Lyon, la Croix Rousse.
Allez admirer le mur des canuts à l’angle du boulevard des Canuts et Denfert Rochereau.
L’Italie baroque à Lyon, c’est à voir en visitant l’église St Bruno des Chartreux et son splendide baldaquin. Du jardin des Chartreux, très belle vue sur le défilé de Pierre Scize.
Amusez-vous à redescendre à pied à travers les traboules, passages, cours intérieures. Ils retracent à leur manière l’époque industrieuse du travail de la soie à Lyon.

Au cours de la balade, une visite de la Maison des Canuts s’impose pour voir un métier jacquard en action.

Les ateliers de passementerie de Soierie Vivante montrent un autre aspect de ce méticuleux travail de la soie.
Enfin l’Atelier de Soierie, Rue Romarin, explique la technique de peinture sur panne de velours.
 
Passez par le passage Thiaffait : au Village des Créateurs se trouve la nouvelle génération de designers et créateurs lyonnais. Un vrai petit Soho à la lyonnaise.
Au pied de la colline de la Croix Rousse, restaurez-vous dans les innombrables bouchons ou restaurants de la Presqu’île nord, autour de l’Opéra.

Ne manquez d'ailleurs pas l'Opéra, qui mêle architecture classique et celle, contemporaine, de Jean Nouvel.

Une halte dans le cloître du Musée des Beaux-arts permet de se reposer au calme.
 
L’après midi, pourquoi ne pas louer un Vélo’V ?

 Descendez les berges du Rhône aménagées pour la promenade, jusqu’au confluent du Rhône et de la Saône.

Les plus courageux peuvent admirer l’architecture de Tony Garnier en poussant leur vélo jusqu’à la Halle et le stade de Gerland (Il existe une visite guidée régulière le mercredi avec l’Office du Tourisme).

 

Si votre visite correspond à un temps fort du calendrier culturel et événementiel de la ville, ne manquez pas :
La Fête des Lumières 4 jours autour du 8 décembre, les Biennales de la danse (en septembre les années paires), d’Art Contemporain (de septembre à décembre les années impaires), des marionnettes (Moissons d'avril), des lions dans la rue (étés pairs), ainsi que les innombrables festivals de cinéma ou de musique.
Et bien sûr, tout au long de l'année, les programmations des salles nationales que sont l’Opéra, l’Auditorium, le Théâtre des Célestins, le Théâtre Nouvelle Génération pour les juniors et bien d’autres encore !
 
Un 3éme jour à Lyon ? ... Lyon ville d’invention du cinéma
Avec le métro, arrêt Monplaisir Lumière, vous êtes en quelques minutes devant la maison des frères Lumière. Elle a été transformée en Musée du Cinéma.
Après la visite des salles expliquant le génie des inventeurs, vous pouvez visionner bien confortablement les premiers films.
Ne manquez pas, sur le mur de la rue du 1er film, les plaques en cuivre avec tous les noms des acteurs, réalisateurs, qui sont venus au musée Lumière. Cherchez des noms comme celui de Woody Allen, Clint Eastwood, Wong Kai Er…
 
Soyez gourmand !
Pour déjeuner, nous vous conseillons de découvrir le temple de la bonne chère, les Halles de Lyon - Paul Bocuse.
Humer les différents étals de fromages, charcuterie, épicerie fine, écaillers, fruits et légumes ou confiseries vous ouvrira l’appétit !
Vous apprécierez certainement une promenade digestive au Parc de la Tête d’Or, non loin des Halles.
Avec la Lyon City Card 3 jours, profitez de ce temps exceptionnel pour visiter quelques musées, que vous ne trouverez pas ailleurs :

Vous avez le choix.
 
La détente au fil de l'eau...
Pour cette dernière soirée, pourquoi ne pas dîner sur un bateau, pour une agréable visite de Lyon by night, en croisière.
La ville vue de ses fleuves prend une belle ampleur, et les mises en lumière des quais et ponts créent un beau paysage
Retrouvez toute l’offre événementielle de Lyon dans l'Agenda